décembre, 2021

mer01déc8:30 pmmer11:30 pmConcert et Jam Session - Hommage à Paul MotianB.Thiébault invite P. Jarret et J. Villarroel

Détail de l'évènement

Le Barbizon accueille comme à son habitude un concert de Jazz suivi d’une Jam Session organisée par Baptiste Thiébault.

Cette fois-ci, Baptiste Thiébault invite Paul Jarret et Juan Villarroel pour un hommage à Paul Motian.

Au programme, un concert pendant lequel vous pourrez goûter les gourmandises du Barbizon où vous adonner à quelques rafraîchissements. Les jamers sont invités à prendre possession de la scène en deuxième partie pour une Jam Session.

Line Up :

  • Paul Jarret : guitare
  • Juan Villarroel : contrebasse
  • Baptiste Thiébault : batterie.

Pour les ‘jamers’, la scène dispose à demeure :

  • Piano Yamaha U1,
  • Batterie : grosse caisse, caisse claire, tom basse, tom médium, tom alto, charley, crash et ride,
  • Ampli de guitare DV Mark Little Jazz,
  • Ampli de basse AMPEG BA110,
  • 2 Micros HF SM58,
  • 3 retours,
  • Table de mixage numérique Berhinger X32 pour le raccord de micros et de retours supplémentaires.

Tarif : Majoration de 7€ à la 1ère consommation (3,5€ pour les jamers)

Début du concert : 20h30

Inscription obligatoire dans l’encart ci-dessous.

Possibilité de se restaurer sur place

PLATESV-D-2021-005944


Lire plus

Durée

(Mercredi) 8:30 pm - 11:30 pm

Lieu

Le Barbizon

141 Rue de Tolbiac

Participants à cet évènement

  • Baptiste Thiébault

    Baptiste Thiébault

    Batteur

    Musicien indépendant et polyvalent issu du conservatoire supérieur de Paris, Baptiste Thiébault joue dans de nombreuses formations, aussi bien orientées vers l’improvisation libre, le free jazz et l’expérimentation que vers le rock, la musique contemporaine ou d’autre influences éclectiques : son propre quartet (Baptiste Thiébault Quartet), Trion, le Rising Cloud Orchestra, Nahima, Yolande, LEONEsauvage, Camion Rouge Symphonique, Manuel Villarroel Trio… Parallèlement, il développe des collaborations avec le monde du théâtre, notamment lors des impros lettrées du groupe EVA, trio d’improvisation libre augmenté de deux comédiens. Il compose et joue pour le spectacle Blue Train avec la compagnie Les culs de jatte de l’espace et rejoint la compagnie du Théâtre de la suspension pour le spectacle Four corners of a square with its center lost puis Vestige(s) de l’Arrière-Monde. Il rejoint aussi la compagnie de danse contemporaine Sospeso avec laquelle il crée Le Bruit de ses Pas, et compose pour le spectacle de cirque R=OG de la compagnie Nawar.

    Batteur

  • Juan Villarroel

    Juan Villarroel

    Né à Santiago du Chili, Juan Villarroel découvre sa passion pour la musique à 8 ans. Il entre
    rapidement dans un conservatoire en guitare classique, puis se passionne pour la basse électrique et
    la contrebasse à l’École Supérieure de Jazz de Santiago dans la classe du bassiste Christian Galvez.
    À l’obtention de son diplôme, il enseigne deux ans dans cette école et se produit professionnellement sur la scène musicale chilienne. En 2016, il intègre la classe de Jazz de Riccardo del Fra dans le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMDP). Il y côtoie en masterclass des musiciens tels que Mark Turner, John Patitucci, Jim McNeely, etc. En 2021, Il obtient son diplôme de master en Jazz du CNSMDP. A présent, Il fait partie de l’Orchestre
    National de Jazz des Jeunes pour la saison 2020-2021. Il travaille aussi à Paris dans différents
    projets autour du jazz et des musiques actuelles tels que le Jo Kaiat Trio (Jazz World), Angelo Maria
    (afrobeat) ou Fustige (Jazz-Rock).

  • Paul Jarret

    Paul Jarret

    Né à Paris en 1985 de père français et de mère suédoise, Paul Jarret se tourne assez
    tardivement vers le jazz, étudie à la fac de Musicologie à Paris VIII et dans différents conservatoires
    parisiens avant d’obtenir en 2011 son DEM Jazz au CRR de Paris. Indéniablement marqué
    par les groupes contemporains de rock alternatif anglais et scandinaves, par certains groupes de pop
    ou de métal, il se passionne également pour les musiques traditionnelles du nord de l’Europe, la
    musique ancienne et les compositeurs français et américains du XXème siècle. Mais avant tout musicien de jazz et de musiques improvisées, il est influencé très tôt par la nouvelle scène jazz new-yorkaise, tout en étant très attaché à la tradition du jazz et à ses standards et allant jusqu’à pratiquer l’improvisation libre radicale.

    Il fonde en 2010 le Pj5, qui deviendra son principal projet dont il mène la direction artistique
    et pour lequel il signe la totalité des compositions. Avec ce groupe, son travail de recherche d’une
    réelle fusion du jazz contemporain et de rock/pop alternatif lui permet de remporter le premier prix
    de composition et le deuxième prix de groupe au Concours National de Jazz à La Défense 2012. Un
    premier album, WORD, a vu le jour en octobre 2013, salué par la critique et sélectionné par la
    SACEM. Après s’être produit de nombreuses fois en France (Jazz sous les Pommiers, Petit
    Faucheux, Jazz In Marciac, New Morning, Jazz Sur le Vif, Café de la Danse…) et à travers le
    monde (Inde, Finlande, Allemagne, Hongrie, Suède…), le Pj5 a sorti en 2016 son deuxième opus
    TREES et a été sélectionné par AJC pour le prestigieux dispositif d’accompagnement Jazz
    Migration. En novembre 2018 paraît son troisième album I TOLD THE LITTLE BIRD chez le label
    jazz&people, avec en invités Jozef Dumoulin et Isabel Sörling, marqué par une collaboration
    pluridisciplinaire avec Yann Bagot (plasticien) et JP Retel (vidéaste).

    En plus d’une activité de sideman assidue (avec Loïs Le Van, Ellinoa…), il fonde aussi
    différents projets en tant que leader ou co- leader, notamment le groupe Sweet Dog (free/rock
    improvisé) ou le projet EMMA (hommage musical à l’émigration suédoise vers les USA). Il intègre
    en 2018 la compagnie Pegazz & l’Hélicon, qui accueille ses différents projets musicaux et se
    transforme en collectif à la direction artistique partagée. En 2019 il est choisi par l’Adami pour être
    le nouveau Talent Jazz Adami, dispositif qui lui permettra de créer un nouveau groupe “Ghost
    Songs” avec le batteur américain Jim Black, qui se produit sur cinq grosses scènes de festivals (Jazz
    à Vienne, Jazz À La Villette, Bratislava Jazz Days, London Jazz Festival et Jazz Sous Les
    Pommiers). En 2021 paraît l’album de ce groupe chez Neuklang.

Réserver votre place maintenant

Réservation fermée.

Conditions sanitaires

Espace nettoyé quotidiennement / Gel hydro-alcoolique
Règles sanitaires Pass Sanitaire Obligatoire
X
X
X
X
X